> Patrimoine > Un peu d’Histoire

Un peu d’Histoire

Rimboval est nommé Saint Vandregesilus en 646 à cause de l’oratoire qu’y éleva Saint Wandrille. son nom vient, dit-on, d’un baron nommé Raimbauld qui vivait au Xème siècle. Aussi on écrivait autrefois Raimboval avec un "a".

Eustache, Comte de Boulogne, accorda à l’abbaye de Saint Wulmer la terre de deux charrues sur ce territoire.

Eustache, Comte d’Auxi, était seigneur de Rimboval en 1230, le village dépendait du baillade de Saint Omer (Saint de l’Eglise).

Le 14 février 1602, la terre de Rimboval fut vendue par Antoinette de Créquy à Antoinette de Wignacourt, veuve de Louis de Créquy, sieur de Roteleux.

En 1730, Rimboval était annexe d’Embry, du diocèse de Boulogne et du doyenné de Fauquembergues.

Il y avait un vicaire qui résidait dans la maison qui a servi longtemps de presbytère. Erigée depuis en succursale, Rimboval fait partie du diocèse d’Arras et du doyenné de Fruges distant de 10 km. Son patron est Saint Omer et le village compte alors 476 habitants (1872).

Il y avait dans ce village une école de filles dirigée par les sœurs de la Sainte Famille d’Amiens. Cette école a été fondée en 1838.

La ferme de Saint Philibert située sur le territoire de Rimboval avait dans son enclos une chapelle qui dépendait de l’abbé du monastère de Saint Augustin les Thérouanne. elle a été démolie en 1848.

Après la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat et le départ des sœurs de la Sainte Famille d’Amiens, l’école était devenue trop petite. En effet, le départ des religieuses laissait la commune sans classe enfantine. Les autorités locales remédièrent à cet état de fait en décidant la construction d’une nouvelle école mixte à deux classes avec logement d’un instituteur. Celle-ci fut construite sur la place de Rimboval.

La construction fut achevée en 1908. Elle coûta 27 000 F. La même année, la Commune décida l’édification d’une mairie contre le mur de l’école, qui donnait sur la place, pour une somme de 3 045 F.

Evolution de la population de Rimboval :
- 1770 : 424 habitants
- 1806 : 484 habitants
- 1811 : 534 habitants
- 1826 : 524 habitants
- 1841 : 565 habitants
- 1856 : 482 habitants
- 1872 : 476 habitants
- 1886 : 401 habitants
- 1901 : 363 habitants
- 1921 : 312 habitants
- 1946 : 261 habitants
- 1962 : 186 habitants
- 2005 : 121 habitants
- 2012 : 142 habitants